Ceci est mon blog d'origine, à consulter avec ses pendants : "Mes amis papillons" et la "Gazette des arts"

dimanche 1 avril 2012

La suite : Babone 5GO (2)

 Ce blog a été créé et développé entre 2010 et 2012. Pour voir les articles écrits entre 2012 et aujourd'hui, aller .



samedi 17 mars 2012

bonjour le prunier !

Je ne m'étais pas encore retourné, à force de rester sur l'écran du portable, mais en arrosant un jardin bien sec, je tombe sur le prunier en fleurs : on a bien fait de ne pas l'élaguer !





































                                      plein de fleurs ; des bourgeons qui sortent en une nuit....

                                                          vous vous rendez compte ?

                                                  le printemps... c'est dans quatre jours !







violettes (impériales)

Ca y est : le printemps est bien établi : les jonquilles parsèment les bois, comme avant dirait Cabrel ! Les colombes de Jacques Trouis roucoulent (ce sont deux mâles reconnaissables à leur roue : seuls les mecs font la roue, les meufs attendent que ça leur passe, ils se connaissent (bibliquement), et les dames pondent leurs oeufs, les mecs apaisés !




Des taches violettes parsèment les prés dont l'herbe est encore basse au sortir de l'hiver. Des violettes (des bois).


















Elles sont impériales !

et puis elles sentent bon le savon frais !

vendredi 16 mars 2012

The blue car


Quand vous cherchez sur internet, vous tombez sur la voiture électrique de Bolloré. Non il ne s’agit pas de cela. Nous sommes en 2006, et un industriel allemand crée MST. Non, il ne s’agit pas de ce que vous pensez, (s’agissant des maladies transmissibles) : c’est de l’anglais, et cela signifie « magic super toys ». Cela continue par GmbH, et l'adresse est à Frankfurt am Main, on ne peut plus allemand. Ce sigle, c'est d'ailleurs : Gesellschaft mit beschränkter Haftung. En anglais : company with limited liability, compagnie à responsabilité limitée.

A l’échelle 1 :7°, ce qui est rare, le projet consiste à créer le modèle de la fameuse Talbot-Lago grand sport T26, carrossée par Jacques Saoutchik en 1948, que l’on a pu admirer le 1er février à Rétromobile au milieu de la collection Mullin.

                  La voici, c’est un monstre bleu, à la carrosserie et aux chromes extraordinaires.


sur le stand Mullin, la Delahaye clou du salon est astiquée comme un pure-sang




S’agissant du jouet, je vous renvoie à cet article, forcément en anglais, de Trey Evans Nov 29th 2006 : « Not an Ordinary Toy Car”. Il parait que c'est le plus beau du monde !



















Actually, I'm quite sure MST would get pissed if you simply referred to their "The Blue Car" as simply a toy car. The 12 pound hand-painted car arrives in it's own crate with gloves as to prevent getting your nappy paws on the four layer paint job. All this detail from a company with an unimaginative name (they're German, maybe it doesn't translate well), Magic Super Toys, can be had for just under 2000 Euro. I played rough with my Hot Wheels when I was a kid, so I wouldn't think too hard about getting one of these for your little boy.





















Rassurez vous : ce jouet est aujourd’hui introuvable, et MST n’a pas renouvelé l’expérience consistant à produire de nouveaux modèles.

Reste que c’est un "gros gros truc", avec des portières ouvrantes à fermeture magnétique, de belles roues à rayons, le volant fonctionne et la suspension est à ressort. Par contre, les phares ne sont pas fonctionnels.

Si d’aventure vous en voyez une à vendre, prévenez moi ?

et régalez vous sur youtube !





jeudi 15 mars 2012

les maquettes de Marc Antonietti...

Encore Danhausen’s book 1983, car il contient des pages magnifiques...

...de deux génies de la miniature au 1 :8° : Marc Antonietti & Henri Bossac !

Les créateurs d’Art-Collection-Auto-Vichy. Pour voir leur production, toujours mes trois catalogues Danhausen’s ! Les deux artistes ont même confié l’exclusivité de leur Bugatti Typ 59 à cette maison, qui m’envoie une liste de prix le 2 novembre 1982… 21 rue Baudanoni, 13200 Arles ! La fameuse 59 vaut 10.500 D.M, mais ce n’est pas la plus chère : 15.900 DM pour l’Atlantic au même rang que la Mercedès 540K Roadster. Je vous ai mis les prix en Francs français.





















J’ai conservé la lettre du 15 janvier 1986, où Marc indique que Günter Lang de Danhausen’s modelcar est son client pour l’Allemagne fédérale. Qu’il a donc l’exclusivité de la Bugatti 59, mais qu’il fabrique de nombreux autres modèles de Bugatti,  et autres prestigieuses marques.

Maquettiste en 1952, il a été chargé de monter en 1974 ce qu’il appelle « cette affaire », s’agissant d’Art-Collection-Auto. Mais il n’était que le maquettiste. Il réalisait les prototypes dont la célèbre B35. Il était chef de fabrication avec 48 personnes à l’usine. Son associé depuis 1977 était Monsieur Bossac, son chef d’atelier. Mais il n’était ni Directeur, ni PDG, ni responsable du service commercial.
























                                       
                                           les deux pages noir et blanc du catalogue 1986

  
















































                                     les quatre pages couleur des magazines 1986 et 1989

Si je voulais une voiture, il ne fallait pas que je prévoie de livraison avant fin 1986, c’est à dire un an : il avait beaucoup de commandes, pour des collectionneurs, et des firmes comme Ferrari, Mercedes etc…

Il m’invitait in fine à venir le voir : « beaucoup de clients viennent prendre livraison de leurs maquettes ! »

Il m'aura fallu vingt ans pour céder à la tentation !



à propos : vous avez reconnu l'Atlantic, la numéro trois ?


Danhausen’s book 1983 …

...de Vilac à Brepsomn


Nous sommes en 1983 : pas encore internet. Pas encore l’Euro. Impossible de consulter les catalogues de miniatures automobiles en ligne : il faut se procurer les catalogues papier, ce qui est particulièrement difficile pour ceux édités à l’étranger. Or la Bible des modelcars, est le catalogue Danhausen’s, 5100 Aachen. Il faut (à l’époque) payer en Deutsch Mark, environ si mes souvenirs sont exacts 2,5 DM à 3DM pour un Franc. Je me procurerai les catalogues des années 1983 ; 1986 et 1989. Je les ai toujours malgré les déménagements, et ils contiennent des informations passionnantes.


Je commence par mes chères B14. En 1983, on les trouve page 97 d’un catalogue qui en comporte 160, sous la marque Vilac. Le numéro de nomenclature est FUL 005010 à 5014, on pense immédiatement à Fulgurex, bien que l’intitulé porte « made in France ». Annexé au catalogue existe une Preisliste, mais pas de prix pour les Fulgurex. Le catalogue de cette année là est en noir et blanc.



















En 1986, la page 68 est toujours en noir et blanc : les camionnettes apparaissent puisque sorties en 1985. Cette date, on la retrouve dans la revue Automobile miniature de février 1985. Au centre du catalogue, sont regroupées les pages couleurs : on y trouve une photo. Cette fois-ci, le numéro devient BRP = Brepsomn,  43 à 50 pour les berlines, 501 à 505 pour les camionnettes. On découvre l’ambulance blanche et le "service incendie" rouge. Surprise : deux tractions-avant marque Brepsomn, mais à l’échelle du 1/10°. La Preisliste nous donne les prix : 2250, ce sont des DM. La camionnette bordeaux n’est qu’à 1995 DM, mais celle de pompiers (ayant une échelle et le rouleau arrière) vaut 2450 DM. Faisons le calcul : à 3DM le FF, cela donne 7000 FF = 1000 Euros. Lors de la vente d’Artcurial-Deauville dimanche 11 mars dernier à l’étude de Maitre Dereviers, c’est exactement le prix obtenu pour une berline bordeaux avec 870 Euros plus 25% de frais. Le prix de revient serait environ le double aujourd’hui, ce qui explique l’interruption de la fabrication.


En 1989, on ne trouve plus que deux modèles référencés dans la Preisliste page 250, la numéro 50 camionnette blau/hellblau (les deux bleu Bugatti dont j'ai un exemplaire que j'ai transformé en woodie blue) et l’ambulance, à 2250 DM. Plus de photos. C’est la fin du stock.

Souvenirs, souvenirs…. !

mercredi 14 mars 2012

Laika-vintage


Je continue ma revue des modélistes contemporains, construisant à grande échelle. Large scale. Cette fois-ci, je vais vous le faire en allemand : il faut savoir que Jellar Vos est néerlandais. Comme ses compatriotes, il parle sa langue + l’anglais, l’allemand et l’italien. C’est un modéliste très sympathique : il ne réalise pas des maquettes de Musée, exactes et scrupuleuses. Il ne construit pas des jouets. Il fait de « l’entre-deux », presque de la sculpture : il rend l’âme de la voiture réelle, plus que l’exactitude pointilleuse de la miniature. Je vous présente ses réalisations, d'après un extrait d’article du Modell Fahrzeug de mai 2007. Oui, c’est en allemand, mais il faut bien vous y mettre !


il vous reste 9 mois pour vous payer cette Bugatti 43 pour Noël













Jellard Vos aus den Niederlanden baut ausschließlich Modelle, die einmalig sind – im wahrsten Sinne des Wortes. MODELL FAHRZEUG stellt die Kleinserien-Schmiede vor, die sich auf ganz besondere, nach Kundenwünschen individuell entstehende 1:8-Verkleinerungen spezialisiert hat.

Beim Thema Modellauto lässt sich wahrlich vieles extrem auf die Spitze treiben: die Detaillierung, der Preis und die Limitierung. Letzteres ist das ganz besondere Steckenpfed von Jellard Vos (Laika-Vintage-Scale-Cars : e-mail : jaguars@home.nl). Denn wenn der Modellenthusiast eine Miniatur anfertigt, dann baut er sie jeweils nur ein einziges Mal, basta! Auslöser für diese ungewöhnliche Existenzgründung war ein Besuch im Fiat-Museum in  Turin, der sich in das Gedächtnis des Firmengründers einbrannte. Vos: „Dort gibt es eine Unmenge an Modellautos im Maßstab 1:8 zu sehen.“ Vos ist selber Fan der Autos aus den Fünfzigern. Der Niederländer: „Bugatti, Bentley, MG, Lancia und Alfa Romeo sind Firmen, die mir ganz besonders am Herzen liegen.” Heute baut Laika-Vintage-Scale-Cars all diese eigenen Autoträume als Miniaturen nach. Und da der Besuch in Turin seine Wirkung nicht verfehlt hat, pickte sich Jellard Vos eben die Baugröße 1:8 als seinen ureigenen Hausmaßstab heraus. Alle diese Miniaturen sind „One off”, wie es der Firmenbesitzer geheimnisvoll nennt….












J’arrête là de peur de vous épuiser. Jellard est sur facebook où j’ai pris sa photo, qui ressemble à ses maquettes. Il est inspiré par toutes les carrosseries originales, ce qui explique qu’il construise des Bugatti, des juvaquatre et même une traction coupé !


toujours des accessoires très raffinés sur cette MG !


























Vous trouvez de temps à autre ses réalisations sur ebay !

Je vous ai glissé son email dans le texte :

Faites-lui faire une traction ?